INFOS
Culture | | 19-03-2017

Atelier national scolaire de calligraphie à Médéa, du 20 au 23 mars

Plus d’une centaine de jeunes calligraphes et enlumineurs, issus de vingt wilayas du pays, sont attendus à l'atelier national scolaire de calligraphie et d'enluminure, qui se tiendra du 20 au 23 mars courant, à la maison de la culture Hassan-El-Hassani de Médéa, a appris l’APS auprès du service d’animation culturelle de la direction de l’éducation. Déclinée sous le slogan «L’apogée de la beauté et le comble de la création», cette 8e  édition est marquée par la présence d’artistes en herbe, venus des wilayas du centre, de l’Est et de l’Ouest du pays, mais également des régions du Sud, de Tamanrasset, Tindouf, Illizi et Ghardaïa, pour présenter leurs œuvres et essayer de décrocher les premières places, à l’occasion de cette compétition culturelle. Quelque 200 tableaux, à raison de deux œuvres par compétiteur, l’une consacrée à la calligraphie et l’autre à l’enluminure, de style Koufi, ont été sélectionnés pour l’exposition qui sera accessible au public durant les quatre jours de la compétition.  Des ateliers d’initiation à différents styles d’écriture et aux techniques de l’enluminure seront organisés au profit des participants, mais également des jeunes calligraphes en herbe qui désirent parfaire leurs connaissances dans ce domaine. Plusieurs calligraphes de renom, parmi lesquels Safar Bati Fodhil, Abderazzak Kara Bernou, Mohamed Boukhari et Bachir Ouared vont encadré ces ateliers et transmettre un savoir-faire qui permettra aux participants d’assurer la relève.

Réactions (0)