INFOS
Divers | | 19-03-2017

En Bref...

Un homme abattu à Orly après avoir dérobé une arme à un militaire

Un homme a été abattu, hier, par les forces de sécurité à l'aéroport d'Orly, au sud de Paris, après avoir dérobé une arme à un militaire en patrouille dans le cadre de la lutte antiterroriste, et le trafic aérien a été suspendu, a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur français. Le «trafic aérien a été complètement interrompu» pour cet aéroport international, a annoncé l'aviation civile. Il n'y a pas eu de blessé, a précisé le ministère de l'Intérieur. Les deux terminaux d'Orly (Sud et Ouest) ont été fermés et les passagers ont été évacués. Une opération de déminage a été menée pour déterminer si l'homme était porteur ou non d'explosif. Un périmètre de sécurité a été mis en place et d'importants moyens policiers ont été engagés.

 

La Radio et la DGF lancent la 9e édition du «Jardin des Anges»

La dixième édition du «Jardin des anges», une campagne de reboisement nationale initiée par la Radio chaîne 3, est lancée, depuis hier, dans plusieurs wilayas à travers les différentes stations régionales de la Radio nationale. Cette action éco-citoyenne est, comme chaque année, fortement soutenue par la Direction générale des forêts (DGF), qui pourvoie les citoyens volontaires en plants qui se comptent en milliers. Les Scouts musulmans ont aussi mobilisé leurs équipes pour une forte présence sur le terrain. De même que la Sûreté, la Gendarmerie nationales et les Douanes algériennes. Une opération destinée essentiellement aux enfants en vue de leur inculquer l'amour et le respect de la nature, mais elle est ouverte à l'ensemble des citoyens. Plusieurs nouvelles villes sont, tout au long de la journée, le théâtre de cette belle opération de reboisement pour étoffer leur couvert végétal et les humaniser un peu plus. A Alger, c’est la nouvelle ville de Sidi Abdellah qui a été choisie. A Médéa, c’est la nouvelle ville de Boughezoul, à Constantine, la nouvelle ville d’Ali-Mendjeli, et la nouvelle ville de Hassi Messaoud dans la wilaya d’Ouargla.

 

Perturbations de l'AEP dans plusieurs quartiers d’Alger

L'alimentation en eau potable sera perturbée aujourd’hui dans plusieurs communes de la capitale. La Société des eaux et de l'assainissement d'Alger (SEAAL) a annoncé ces perturbations sur son site internet et sur sa page Facebook. Elles concerneront Chéraga, El Biar, Dely Brahim, Beni Messous, Bouzareah, Birkhadem, Gué de Constantine, Ben Aknoun, Bologhine et Rais Hamidou. Un retour à la normale est prévu ce soir à partir de 20h. Concernant, les quartiers de Birkhadem et du Gué de Constantine, la distribution reprendra normalement durant la journée du lundi 20 Mars 2017 pour être totalement rétablie au cours de la journée du mardi 21 mars 2017. Ces perturbations, précise-t-on de même source, sont dues à «des travaux de maintenance sur une station de production d’eau potable» afin de garantir un service de qualité pour la saison estivale. Seaal s'excuse pour les désagréments et mettra en place un dispositif de citernage pour limiter la gêne et assurer les usages prioritaires (établissements publics et hospitaliers).

 

Un mort et 2 blessés dans un carambolage à Biskra

Une personne a trouvé la mort et deux autres ont été blessées dans un carambolage survenu dans la nuit de vendredi à hier dans la zone nord de la ville de Biskra, a indiqué hier à l’APS la Protection civile. Ce carambolage impliquant deux véhicules légers et un camion, s’est produit sur la route nationale (RN) n 3, sur les hauteurs de Boumenkouche, à 5 km, du chef-lieu de wilaya, a précisé la même source. L’accident a provoqué la mort sur le coup d’une personne âgée de 33 ans et des blessures de divers degrés à 2 autres personnes, âgées de 35 ans qui étaient à bord du véhicule, selon les services de ce corps constitué. Les victimes blessées ont été évacuées vers l’hôpital Bachir-Benacer pour bénéficier des soins nécessaires tandis que la personne décédée a été acheminée vers la morgue de ce même établissement de santé, a-t-on souligné.

 

Une brigade d’intervention et de sauvetage en milieux dangereux à Tissemsilt

Une brigade d’intervention et de sauvetage en milieux dangereux, la première du genre dans la wilaya, a été créée dernièrement à Tissemsilt par la Protection civile, a-t-on appris hier du responsable local de ce corps constitué. Composée de 20 éléments ayant suivi une formation spécifique, cette brigade est créée dans le cadre d’un programme initié par la Direction générale de la Protection civile (Dgpc), a indiqué, à l’APS, le commandant Mourad Bensalem en marge de portes ouvertes sur les activités de ce corps à l’occasion de la journée maghrébine de la protection civile, célébrée le 18 mars de chaque année. La brigade a pour missions d’intervenir rapidement et de sauver des personnes dans d'éventuels accidents au niveau de grottes, reliefs montagneux et autres espaces aux accès difficiles.

Réactions (0)