INFOS
Culture | Par Sihem Bounabi | 20-03-2017

Le 4e art met à profit les vacances scolaires

Journées de théâtre pour enfants dans plusieurs wilayas

Ces programmes «spéciaux» connaissent un grand succès auprès du jeune public auquel ils sont destinés, quand les enfants ont la chance d’avoir un théâtre à leur portée

A l’occasion des vacances scolaires du printemps, plusieurs théâtres régionaux se sont attelés à concocter un programme spécialement dédié au jeune public avec l’organisation de «Journée de théâtre pour enfants». Dès le lancement de la manifestation, les représentations connaissent un grand succès auprès des enfants en quête de distraction  pour occuper leur temps libre. 

Les premiers spectacles programmés dans le cadre des journées du théâtre pour enfant, ouvertes samedi, au théâtre régional de Batna (TRB) ont été marqués par un engouement du public composé essentiellement des enfants, rapporte l’APS.

La pièce théâtrale «Hikayate Elâalam» (Des histoires du monde), produite par la coopérative culturelle Laârini a inauguré cette manifestation, et a été longtemps ovationnée par les enfants, a-t-on relevé.

«Hikayate Elâalam» a fait atterrir le petit public en Chine, narrant l’histoire aussi passionnante qu’émouvante d’un petit garçon passionné par le dessin et ses conditions sociales ne pouvaient lui permettre d’intégrer l’école des Beaux arts. Dans son rêve, l’artiste en herbe rencontre un vieux monsieur qui lui offre un pinceau qui s’avère par la suite magique, puisque tout ce qu’il dessinait avec ce pinceau prend forme et vie.

Captés par l’histoire et les mouvements des comédiens sur scène, les enfants suivent avec le plus  grand intérêt l’histoire du petit artiste et son combat pour le bien quand des méchants décident de lui dérober ce pinceau pour en faire mauvais usage. En plus de ce spectacle, les enfants sont conviés tout au long des journées du théâtre pour enfants qui devront se poursuivre jusqu’au 30 mars courant, avec plus d’une dizaine de pièces théâtrales qui seront présentées par sept associations et six coopératives, a indiqué le chargé de communication  auprès du TR de Batna, Mourad Benhabrou. Onze wilayas, entre autres, Tlemcen, Tiaret, Chlef, Sétif, Oum El Bouaghi et Aïn Defla sont conviées pour cette manifestation culturelle.

Le même  engouement a été constaté samedi passé au théâtre régional de Guelma (TRG), lors de l’ouverture de lancement des journées théâtrales pour enfant avec la pièce «Essahel wa Elmisbah» (la plage et la lampe magique) du théâtre régional de Souk Ahras, présentée samedi à Guelma.

Ce spectacle  de Yacine Tounsi, inspiré d’une œuvre de l’écrivain iraquien Mahmoud Abou El Abbas encourage les enfants, dans un cadre humoristique, entremêlé des faits réels et imaginaires à œuvrer à protéger  l’environnement. Sur une plage, des détritus, des sacs en plastique et des morceaux de verres incarnés par des  comédiens sont interdits à la baignade par une mer très en colère contre les pollueurs. Soudain, cette mer très agitée et polluée s’allie avec un mystérieux d’une lampe magique pour nettoyer le beau littoral, glissant au passage plein de messages aux enfants pour protéger leur  environnement et adopter le comportement de petit écolo conscient de l’importance de la propreté du  milieu.

La manifestation des journées de théâtre de l’enfant revenue après des années d’éclipse qui a connu un grand engouement du petit public, se poursuivra jusqu’au 27 mars prochain, a indiqué le directeur  du TR de Guelma, Ali Abbassi, précisant que dix spectacles seront présentés par des troupes théâtrales régionales venues de plusieurs wilayas, notamment Annaba, Souk Ahras et Oum El Bouaghi en  plus des coopératives culturelles et artistiques de Béjaïa, Constantine, Tiaret et Sidi Bel-Abbès.

Des pièces pour enfants et spectacles sont également programmés dans d’autres wilayas du pays à l’instar des théâtres régionaux d’Oran,  Skikda et d’El Eulma. Dans la capitale, il y a également plusieurs programmes riches et variés de l’Onci avec la 7e édition des journées de la magie mais également des représentations théâtrales à la salle Atlass de Bab El Oued et dans les salles de spectacles de Tipasa et des Issers à Boumerdès.

S. B./APS  

Réactions (0)