INFOS
Culture | Par Sihem Bounabi | 21-03-2017

44e Fête de la ville aux milles coupoles jusqu’au 23 mars à El Oued

L’authenticité dans le patrimoine culturel

Le commissaire de la fête, Abdelkader Abed, a indiqué que les instances organisatrices s’emploient à conférer à cette manifestation culturelle, valorisant le patrimoine culturel populaire, un caractère économique

La Fête de la ville aux milles coupoles a inauguré sa 44e édition dimanche dernier à El-Oued, en présence des participants venus de près d’une quarantaine de wilayas et de cinq pays arabes, ainsi que d’un public nombreux. Initiée par le comité des Fêtes de la commune d’El-Oued, sous le slogan : «Notre authenticité dans notre patrimoine culturel», cette manifestation qui s’étalera sur cinq jours est marquée cette année par une forte participation de troupes nationales et arabes.     

Le programme de ce rendez-vous annuel a été marqué, hier, par l’ouverture à la place de la jeunesse d’El-Oued, d’une manifestation pour enfants intitulée : «La cité des enfants», mettant à leur disposition un éventail d’activités ludiques et récréatives devant s’étaler tout au long de cette fête de la ville aux milles coupoles. Reflétant la diversité et la richesse du patrimoine culturel des différentes régions du pays, une imposante parade animée par des troupes folkloriques de huit wilayas du pays, rythmée aux sonorités du bendir (tambour) et de la zorna (trompette traditionnelle), entrecoupées de salves de baroud, a marqué le début de cette fête annuelle, à la grande satisfaction du public rapporte l’APS.

Les troupes des pays arabes participantes venues de Tunisie, Libye, Palestine, Sahara Occidental et du Yémen ont, de leur côté, montré, à travers la présentation de facettes de leur folklore, le rapprochement de leur culture et la communion de la dimension historique de leurs peuples. C’est dans une ambiance de liesse populaire que la cérémonie inaugurale a également vu également la participation de la fanfare de la Protection civile, des scouts musulmans algériens (SMA) et des équipes du mouvement associatif sportif qui ont exécuté des exhibitions d’arts martiaux.

Le commissaire de la fête, Abdelkader Abed, a indiqué que les instances organisatrices s’emploient à conférer à cette manifestation culturelle, valorisant le patrimoine culturel populaire, un caractère économique, à travers notamment une exposition-vente de produits d’artisanat, avec la participation d’une trentaine d’exposants venue de plus d’une dizaines de wilayas du pays, une première depuis la première édition de cette fête en 1974.

Par ailleurs, un concours d’art culinaire populaire, de pâtisserie, des concours de jumeaux, des courses équestres et de méharis, des compétitions sportives de cyclisme et cross, ainsi que des rencontres de football avec la participation des vétérans des équipes de l’Olympique d’El-Oued et du Hilal Sportif de Redayef de Tunisie, sont d’autres activités au programme. Outre l’animation, au 3e jour de cette manifestation, d’un récital poétique avec la participation de poètes des pays arabes participants, il est projeté une fête locale annuelle «Baba Merzoug» et des soirées artistiques animées par des vedettes et des troupes locales.  

S. B./APS

Réactions (0)