INFOS
Evénements | Par Rébea Nouasri | 17-04-2017

Animant un meeting à Tissemsilt

Ahmed Ouyahia appelle les citoyens à soutenir l’ANP pour préserver la stabilité du pays

Animant un meeting dans le cadre de la  campagne électorale des législatives du 4 mai prochain le secrétaire général du Rassemblement  national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a appelé hier depuis Tissemsilt les citoyens à soutenir l’ANP et les services de sécurité pour  préserver la stabilité du pays. Dans ce sens, il a insisté sur la prise de  conscience dont doivent faire preuve les citoyens en informant les services  concernés sur tous les faits menaçant la sécurité.

Animant un meeting dans le cadre de la  campagne électorale des législatives du 4 mai prochain le secrétaire général du Rassemblement  national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a appelé hier depuis Tissemsilt les citoyens à soutenir l’ANP et les services de sécurité pour  préserver la stabilité du pays. Dans ce sens, il a insisté sur la prise de  conscience dont doivent faire preuve les citoyens en informant les services  concernés sur tous les faits menaçant la sécurité. Le SG du RND a mis l’accent sur l’attachement des citoyens à l’islam et à  la préservation de l’unité nationale, ajoutant que la réconciliation  nationale initiée par le président de la République a «énormément  contribué à prémunir le pays des menaces extérieures qui ont provoqué le chaos dans des pays arabes, à l’exemple du Yémen, de la Syrie et de la  Libye». Il a rappelé, à cette occasion, que le RND propose dans son programme  électoral la concrétisation de la décentralisation des communes et des  wilayas en redonnant des prérogatives aux présidents d’APC conformément à  la loi. Le SG du RND a souligné que son parti, au titre du même programme  électoral, était «favorable» à la peine capitale à l'encontre des ravisseurs d’enfants et des trafiquants de drogue pour «assainir» la  société de ces fléaux dangereux. Il a également prôné l’octroi d’aides aux jeunes dans divers domaines comme le logement et l’emploi, considérant que le jeune algérien qui «n’est  pas pris en charge, peut dévier vers la violence, menaçant ainsi la stabilité et la sécurité du  pays». Le même responsable a estimé que la crise financière que traverse le pays  actuellement du fait de la chute des prix du pétrole, permettra de corriger  les insuffisances enregistrées dans les zones rurales et villages en  procédant à l’aménagement des routes, en garantissant la disponibilité du transport scolaire et autres commodités de la vie. Au terme de son intervention, Ahmed Ouyahia a appelé les citoyens à se  rendre en masse le 4 mai prochain aux urnes pour servir le pays,  préserver sa sécurité et sa stabilité et pour renforcer l’unité nationale. 

Réactions (0)