INFOS
Divers | | 20-04-2017

En Bref...

Le corps du candidat FLN disparu retrouvé à Béjaïa

La police judiciaire de Béjaïa a retrouvé  hier la dépouille mortelle de Mohamed Saïd Djouder, candidat du FLN aux  prochaines élections législatives, porté disparu depuis le 30 mars dernier,  a indiqué le chef de sûreté de wilaya, Abdallah Benacer. Le corps de la victime a été découvert au Cap Carbon, à la périphérie Est  du Parc national de Gouraya, situé à la périphérie Nord-est de la ville de  Béjaïa, dans un état de décomposition avancé, a-t-il souligné, précisant  que le procureur de la République près la cour de Béjaïa a ordonné une  autopsie pour déterminer les circonstances exactes de la mort. Le lieu de son enfouissement, dans cette région extrêmement boisée, a été  indiqué par un suspect, arrêté à El-Harrach (Alger), considéré comme  présumé auteur principal à la fois du rapt et du meurtre, a-t-il encore  ajouté. Dans une conférence de presse animée au siège de la sûreté de wilaya,  M. Benacer a exclu «toute charge politique inhérente à ce drame horrible», soulignant qu'il s’agit d’un «crime de droit commun».

Découverte d'une mitrailleuse lourde et de deux postes radio à Ouargla 

Une mitrailleuse lourde et deux postes radio ont  été découverts hier par un détachement de l'Armée nationale populaire  (ANP) au sud de la zone de Gassi Touil à Ouargla, indique le ministère de  la Défense nationale dans un communiqué. «Cette opération, qui est toujours en cours, dénote de la permanente  veille et de la disponibilité des forces de l’Armée nationale populaire, à  mettre en échec toute tentative visant à porter atteinte à la souveraineté  du pays et à son intégrité territoriale», ajoute le communiqué.

Fermeture de l'aéroport de Hassi Messaoud suite à l'endommagement de la  roulette d'un avion 

L'aéroport de Hassi Messaoud a été fermé  hier suite à un affaissement de la roulette avant d'un avion de la  compagnie Air Tec, de type LET 420, affrété par Tassili Travail Aérien  (filiale de Tassili Airlines), apprend-on auprès de Tassili Airlines et  d'Air Algérie. Cet incident a eu lieu hier matin lors de la phase de décollage qui s'est produit au niveau de l'aéroport de Hassi Messaoud. L'avion, affrété auprès de la compagnie sud-africaine Air Tec, assurait la  liaison de Hassi Messaoud vers Bir Sebaa pour transporter du  personnel pétrolier, précise Tassili Airlines (TAL). L'appareil avait à son bord dix passagers et deux membres  d'équipage, indique TAL qui précise qu'aucun dégât humain n'est à signaler. Une équipe d'investigation a été dépêchée sur les lieux pour déterminer les circonstances et les causes exactes de cet incident.   Suite à cet incident, un vol Alger-Hassi Messaoud de la compagnie d'Air  Algérie a dû revenir sur Alger pour cause de fermeture de l'aéroport de  Hassi Messaoud, a indiqué Air Algérie.  En outre, un vol Hassi Messaoud-Constantine de cette même compagnie  nationale a été bloqué.

3 narcotrafiquants interceptés, saisie de plus de 2 quintaux de  kif à Tlemcen et Oran

Trois narcotrafiquants ont été interceptés par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP),  des  éléments de la Gendarmerie nationale et des Gardes-côtes, qui ont également saisi deux quintaux et 34 kg de kif traité, a indiqué hier le  ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. En outre, à Ouargla, un détachement de l'ANP a arrêté deux contrebandiers à bord de deux camions chargés de trois tonnes de  cuivre, alors que 50 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen,  Relizane, Tiaret, Ghardaïa, Laghouat et In Guezzam, rapporte également le communiqué du MDN.

L’inscription et l’orientation sur une plateforme numérique à l’USTHB 

Le recteur de l’Université des sciences et de la  technologie Houari-Boumediene (Usthb), Mohamed Saidi, a affirmé hier «qu’actuellement toutes les opérations d’inscription, de transfert et  d’orientation se font sur une plateforme numérique». S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’occasion de la célébration  du 43e  anniversaire de la création de l’Usthb, M. Saidi a fait savoir que le logiciel national «Progress» est actuellement utilisé au niveau de  l’université, affirmant que dans un futur proche son utilisation s'étendra au système d’évaluation des étudiants en licence d’abord, et en Master ensuite. Pour assurer l’efficacité et la durabilité du logiciel en question, M.  Saidi a fait savoir que l’université a déjà commencé à mettre en place un  investissement important, citant entre autres  l’acquisition d’équipements  informatique et des TIC (mise en place de réseaux, serveurs,  câbles de fibre optique, antennes wifi) ainsi que la mise en place d’un  staff de ressources humaines formé sur l’utilisation des moyens techniques  numériques.

Réception prochaine de plusieurs nouvelles structures  à l’université d’Oum El Bouaghi

Plusieurs projets pédagogiques du  secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans la  wilaya d’Oum El Bouaghi seront réceptionnés dès la rentrée 2017-2018, a  indiqué le secrétaire général de la wilaya, Abdenour Nouri. L’un des projets porte sur la réalisation de 1 000 places pédagogiques à l’institut des sciences technologiques, situé dans la commune d’Ain M’lila,  a précisé le même responsable, soulignant qu’il fait l’objet d’un suivi régulier par les autorités locales. La wilaya d’Oum El Bouaghi réceptionnera également, dès septembre  prochain, un autre projet portant construction de 1 000 places pédagogiques sur un total de 3 000 places prévues à l’institut des sciences économiques, de commerce et de gestion, implanté au chef-lieu de wilaya, selon le même  responsable, a-t-on précisé. D’autres projets concernant la réalisation d’une résidence universitaire  (500 lits) à Ain M’lila, 20 laboratoires scientifiques du pôle  universitaire d’Ain Beida et un siège pour la direction des œuvres universitaires dans la ville d’Oum El Bouaghi, figurent aussi parmi les  opérations à réceptionner, a-t-il noté.

Réactions (0)