INFOS
National | | 10-05-2017

Afin de protéger le pouvoir d’achat du citoyen et lutter contre la spéculation et la fraude

Ramadhan : près de 200 brigades de contrôle mobilisées dans cinq wilayas de l’ouest

Quelque 200 brigades de contrôle des locaux commerciaux et marchés sont mobilisées pour le mois de ramadhan dans cinq wilayas de l’ouest du pays, a-t-on appris lundi à Mostaganem du directeur régional du commerce d’Oran. En marge d’une journée régionale d’étude sur l’utilisation de la valise de contrôle et de mensuration, Tayeb Fayçal a souligné que ces brigades qui comptent 400 agents de contrôle de la qualité et des pratiques commerciales des wilayas de Mostaganem, Oran, Sidi Bel Abbès, Tlemcen et Ain Témouchent se chargeront de la protection du pouvoir d’achat du citoyen et de la lutte contre la spéculation et la fraude. Ces agents contrôleront les restaurants, les boulangeries, les vendeurs de glaces, de viandes, de poissons et autres et veilleront surtout à l’affichage des prix et à la conformité de l’activité avec le registre de commerce durant le mois sacré du ramadhan et la saison estivale. Le même responsable a appelé les agents à se mobiliser pour lutter contre toutes les formes de spéculation, de stockage de produits de consommation et de fraude. Il a indiqué, dans ce sens, que les services de contrôle du commerce à Sidi Bel Abbès ont saisi, dernièrement, 80 tonnes de denrées alimentaires de large consommation et 5 tonnes de dattes stockées pour être revendues au mois du ramadhan à des prix élevés. La valeur de ces saisies est estimée à 11,5 millions DA. Par ailleurs, il a annoncé que les agents de contrôle sont dotés d’appareils modernes de contrôle de la qualité des produits alimentaires sur place pour gagner du temps sans recourir aux laboratoires d’analyses. Le chef de service protection du consommateur à la direction du commerce de Mostaganem a indiqué que la valise de contrôle peut renseigner l’agent contrôleur sur la conformité du produit aux normes algériennes comme première étape. Des cours sur l’utilisation de cet appareil pour déterminer le taux de conformité des produits aux normes ont été données.

Cette rencontre, initiée par le ministère du Commerce en collaboration avec la direction régionale et de wilaya du commerce, a vu la participation de 200 agents de contrôle représentant cinq wilayas de l’ouest du pays.

APS

Réactions (0)