INFOS
Régions | Par Algérie presse service | 18-05-2017

Au terme de la campagne 2016-2017

Céréaliculture : une moisson de 190 000 QX attendue à Ghardaïa

Une production de près de 190 000  quintaux de céréales, toutes espèces confondues, est attendue dans la wilaya de Ghardaïa au terme de la campagne moissons-battages 2016-2017 qui a débuté hier.

Une production de près de 190 000  quintaux de céréales, toutes espèces confondues, est attendue dans la wilaya de Ghardaïa au terme de la campagne moissons-battages 2016-2017 qui a débuté hier.

Le coup d’envoi de la campagne a été donné par le secrétaire général de la wilaya de Ghardaïa, Kamel Nouacer, dans une exploitation agricole de 80 hectares au lieudit Laroui, dans la région de Berriane (45 km au nord de Ghardaïa).

Cette exploitation agricole privée a consacré quelque 30 ha à la céréaliculture, dont une grande partie est destinée à la semence de multiplication et sera collectée par la Coopérative des céréales et des légumes secs (Ccls) de Laghouat.

La wilaya de Ghardaïa a consacré 4 196 ha sous pivots de sa surface agricole utile (SAU) à la céréaliculture durant cette campagne, a fait savoir le directeur des services agricoles (DSA) de la wilaya, Mustapha Djakboub.

Sur les 4 196 ha à moissonner, 3 789 ha ont été consacrés au blé dur, 380 ha à l’orge, sachant que plus de 1 800 ha de terres emblavées (blé dur et orge) sont destinés à la multiplication (semence), a précisé le DSA.

Selon le même responsable, ces superficies emblavées sous pivots sont pour la plupart situées dans les régions du Sud de la wilaya (El-Menea, Hassi-Gara et Hassi-Lefhal) où activent quelque 80% des 68 céréaliculteurs que compte la wilaya.

Un rendement moyen de plus de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur et 30 QX/ha pour l’orge est attendu lors de cette campagne, a-t-il ajouté.

Des moyens conséquents ont été mobilisés pour le bon déroulement de cette campagne, dont une dizaine de moissonneuses à sac et bac, ainsi que des camions de transport appartenant à la Ccls de Laghouat chargée de la collecte de la production, a assuré le DSA.

Un hangar de collecte couvert, d’une capacité globale de 90 000 quintaux, réalisé à l’entrée nord de la ville d’El-Menea, sera ouvert pour le stockage des céréales issues de la région d’El-Menea, a-t-il fait savoir.

En marge du coup d’envoi de la campagne, les responsables de la wilaya de Ghardaïa ont visité plusieurs exploitations agricoles crées dans le cadre de l’investissement privé, avant de procéder à la remise d’une vingtaine de titre de concession agricole à des jeunes de la localité de Berriane.

APS

Réactions (0)