INFOS
Evénements | Par Chahira Cheref | 20-05-2017

Selon le ministère de l'Habitat, de l`Urbanisme et de la Ville

Convocation de 40 000 souscripteurs AADL 2 à partir du 29 mai



L'Agence nationale d`amélioration et de développement du logement (Aadl) compte remettre, à partir du 29 mai prochain, les ordres de versement de la deuxième tranche du montant global du logement à ses souscripteurs au programme de 2013, a indiqué jeudi dernier un communiqué du ministère de l'Habitat, de l`Urbanisme et de la Ville. Cette procédure concernera, selon le ministère, les 129 000 souscripteurs, dont 40 000 sur Alger, ayant choisi leur site par internet depuis le début de l'opération du choix des sites lancée fin décembre 2016, ajoute la même source. L’Agence a rappelé dans son document que les souscripteurs concernés pourraient se renseigner sur les rendez-vous pour le retrait de leur ordre de versement sur le site électronique aadl.com.dz en introduisant le numéro d'inscription et le mot de passe.

Il est à noter que l'Aadl procèdera durant la dernière semaine du mois en cours à la livraison d'un nouveau quota de 5 857 logements en location-vente au niveau de six wilayas repartis comme suit : Mostaganem (444 logements à distribuer à partir du 21 mai), Khenchela (657 unités à partir du 23 mai), Aïn Témouchent (224 unités à partir du 25 mai), Sidi Bel Abbès (732 unités à partir du 27 mai), Skikda (500 unités à partir du 28 mai) et Alger (3 300 unités à partir du 30 mai).

Par ailleurs, un récent bilan du ministère a fait état de l'existence de 164 812 logements de différentes formules prêts à être distribués mais pâtissant du manque de financement nécessaire pour la réalisation des travaux d'aménagements extérieurs et de voirie, a annoncé le ministère dans un communiqué. Le bilan, présenté lors de la réunion consacrée à l'évaluation des projets du secteur, présidée par le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, révèle que le problème de financement des travaux d'aménagements extérieurs et de voirie constituait une entrave à la livraison des projets de logements dans les délais définis. Dans ce cadre, le ministère précise qu'au-delà des 164 812 logements prêts à être distribués, il existe actuellement 185 000 unités dont le taux des travaux dépasse 60 %, mais qui pâtissent également du manque de financement par le ministère des Finances et le Crédit populaire d'Algérie (CPA) concernant les travaux d'aménagements et de voirie. Dans le même contexte, le bilan du ministère fait état également du nombre de logements Aadl prêts qui sont dépourvus de travaux de l'aménagement extérieur et de voiries, à savoir 9 850 unités distribuées à travers quatre wilayas en l'occurrence les wilayas de Batna (1 650), Tlemcen (700), Boumerdès (500 à Khemis El Khechna) et Blida (7 000) à Bouinan. Le ministère a estimé que cette situation était due au manque de financement par le ministère des Finances et le Crédit populaire d'Algérie (CPA).

Rappelons que l'opération de distribution des logements Aadl se poursuivra en juin par la remise de 21 400 clés en faveur des souscripteurs de 2001 et 2002 Aadl 1 au niveau national.

C. C./APS

 

Créances impayées dans le BTPH : le CPA verse 12 milliards de dinars à la CNL

 

Réagissant à la déclaration du ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, qui avait pointé, mardi dernier, le ministère des Finances et le Crédit populaire algérien (CPA) pour les retards accusés dans la réalisation des projets de logements, la banque a procédé, jeudi dernier, au versement de 12 milliards de dinars à la Caisse nationale du logement (CNL), destinés au paiement de créances dans le secteur du bâtiment, a indiqué le P-dg du CPA, Omar Boudiab, précisant qu’un premier virement a déjà été effectué. «Nous avons effectué depuis 15 jours un premier virement de 2 milliards de dinars au profit de l’Aadl», et ce suite à une réunion avec les cadres du ministère de l’Habitat au cours de laquelle le CPA s’est engagé à mobiliser tous ses moyens ainsi que ceux du consortium bancaire pour mener à bien cette opération pour permettre de régler le problème de paiement des entreprises en charge de la réalisation des logements Aadl et LPP, a-t-il déclaré sur les ondes de la Radio nationale. M. Boudiab rappellera que le CPA pilote cette opération pour le compte de toutes les banques publiques et assurera que ces dernières honoreront leur engagement, en dépit de la conjoncture économique difficile. «L’engagement des banques sera tenu mais sous contrainte de disponibilité de la liquidité», précisera toutefois le P-dg du CPA.

Réactions (0)