INFOS
Conjoncture | Par Algérie presse service | 28-05-2017

Le billet vert était tombé mardi dernier à 1,1268 dollar pour un euro

L’euro en baisse face au dollar vendredi

L'euro baissait vendredi face à un dollar soutenu par la révision à la hausse de la croissance américaine au premier trimestre, de nature à conforter les attentes d'une hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) mi-juin.

L'euro baissait vendredi face à un dollar soutenu par la révision à la hausse de la croissance américaine au premier trimestre, de nature à conforter les attentes d'une hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) mi-juin.

L'euro valait 1,1169 dollar, contre 1,1208 dollar jeudi. La monnaie européenne baissait également face à la monnaie nipponne, à 124,30 yens pour un euro contre 125,36 yens jeudi soir.
Le billet vert aussi perdait du terrain face à la devise japonaise, à 111,29 yens pour un dollar contre 111,85 yens la veille.
Le dollar tentait de se reprendre vendredi face à l'euro après l'annonce d'une révision en nette hausse, et plus marquée qu'attendu, de la croissance du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis au premier trimestre.
Ces données étaient de nature à conforter les cambistes dans leurs attentes d'une hausse des taux d'intérêt de la Fed lors de sa prochaine réunion de politique monétaire, qui se tiendra mi-juin.
Mais la prudence restait de mise, car si ces données étaient meilleures qu'attendu, le ralentissement de la croissance reste «très décevant», a commenté James Knightley, analyste chez ING.
La hausse des taux en juin, après un premier resserrement cette année en mars, est actuellement vue comme une quasi certitude par les marchés, mais des commentaires de la Fed, dans les minutes de sa réunion monétaire de mai parues mercredi, avaient quelque peu troublé les cambistes car l'institution a souligné que sa décision dépendrait des indicateurs économiques à venir, après un certain tassement de la reprise en début d'année.
Et la reprise du dollar restait limitée après un net accès de faiblesse cette semaine, le billet vert étant tombé mardi à 1,1268 dollar pour un euro, un nouveau plus bas depuis la victoire le 9 novembre dernier de 
Donald Trump dans la course à la présidence des Etats-Unis, un évènement qui avait conduit la monnaie américaine à s'apprécier fortement pour atteindre 1,0341 dollar début janvier, son niveau le plus fort en 14 ans.
«Entre des données économiques qui peignent un tableau mitigé et les inquiétudes politiques liées à Donald Trump toujours élevées, une épaisse couche d'incertitude plane toujours sur la trajectoire à long terme» des taux américains, a souligné Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.
De son côté, la livre britannique accentuait ses pertes vendredi du fait d'un regain d'inquiétude politique après la publication d'un sondage de l'institut YouGov paru dans le Times qui a montré que la marge séparant les conservateurs de Theresa May et les travaillistes pour les législatives du 8 juin se réduit.
Pour Craig Erlam, analyste chez Oanda, ce sondage laisse à penser que le scrutin annoncé par la Première ministre Theresa May le mois dernier risque de ne pas être aussi facilement remporté qu'elle le pensait.
La devise britannique avait déjà souffert la veille d'une révision en légère baisse de la croissance de l'économie du Royaume-Uni au premier trimestre 2017.
La livre britannique baissait nettement face à la monnaie européenne, à 87,34 pence pour un euro, atteignant  87,50 pence, son niveau le plus faible depuis mi-mars.
La livre sterling perdait aussi du terrain face au billet vert, à 1,2787 dollar pour une livre, tombant à 1,2776 dollar, au plus bas en un mois.
La monnaie suisse montait un peu face à l'euro, à 1,0891 franc pour un euro, mais baissait face au dollar, à 0,9751 franc pour un dollar.
La devise chinoise a de nouveau terminé en forte hausse face au billet vert, à 6,8555 yuans pour un dollar - son niveau le plus fort en fin d'échanges en trois mois et demi - contre 6,8685 yuans jeudi.
L'once d'or a fini à 1 265,05 dollars au fixing du soir, contre 1 256,95 dollars jeudi. Le cours de l'once de métal jaune est monté vendredi  à 1 268,39 dollars, son niveau le plus fort en près d'un mois.
APS

Réactions (0)