INFOS
Régions | Par Algérie presse service | 30-05-2017

En cours de réalisation ou de lancement à Tizi Ouzou

12 projets aquacoles de plus de 2,4 milliards de dinars

Douze projets aquacoles, dont le montant d’investissement dépasse les 2,440 milliards de dinars, sont en cours de réalisation ou de lancement dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris hier du directeur local de la pêche et de l’aquaculture, Abdelhafid Belaid.

Douze projets aquacoles, dont le montant d’investissement dépasse les 2,440 milliards de dinars, sont en cours de réalisation ou de lancement dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris hier du directeur local de la pêche et de l’aquaculture, Abdelhafid Belaid.
Ces 12 projets, portés par des investisseurs privés, seront implantés au niveau des deux zones d’investissement aquacole à savoir : Sidi khaled (commune d’Iflissen) et Talwahcht (commune de Mizrana). Ils permettront la création de 364 emplois permanents et d’une quarantaine d’autres saisonniers, a indiqué M. Belaid.
La production totale de poisson et de fruits de mer, qui sera assurée par cinq fermes piscicoles spécialisées dans l’élevage de loup et de daurade en mer et de seriole en bassin, 4 fermes conchylicoles (élevage de moules et d’huitres) et une ferme qui sera spécialisées dans la crevetticulture, est estimée à 4 000 tonnes/an, a-t-il précisé.
A cela s’ajoute la production annuelle de 200 kg de corail bleu d’Australie, 95 000 boutures de corail dur, 75.000 boutures de corail mou, 
47 tonnes de roches vivantes et 200 kg d’Artémia, qui seront produits par deux autres projets de corraliculture, a ajouté le directeur de la pêche.
M. Belaid a ainsi observé que les mesures de facilitation de l’investissement engagées par l’Etat, notamment en terme d’accès au crédit bancaire et au foncier, d’accompagnement technique au profit des porteurs de projets, d’assurance de l’équipement et du cheptel et d’allégement de dossiers administratifs, avaient créé un intéressement des investisseurs pour le secteur de l’aquaculture ce qui a permis, ces dernières années, de booster cet activité au niveau local.
Il a rappelé à ce titre qu’à ces 12 projets d’investissement aquacole, s’ajoutent 29 autres réalisés au titre du Plan de soutien à la relance économique (Psre) d’un montant global de prés de 1,580 milliards de dinars, dont plus de 682,5 millions de DA (soit 43%) représentent les subventions accordées par le Fond national de développement de la pêche et de l’aquaculture (Fndpa).
Les différents dispositifs d’aide à la création d’emploi ont également contribué au financement de plusieurs projets (acquisition de petits métiers, de sardiniers, et d’un moteur pour barque, ainsi que la réalisation d’une conserverie de produits de la pêche), parmi lesquels 34 ont été validés par l’Ansej, 14 par la Cnac et 4 par l’Angem, a précisé le responsable.
Cela a permis de porter la production halieutique de 375,8 tonnes en 2000 à plus de 1 000 tonnes actuellement, selon les chiffres communiqués par la direction de la pêche. La flottille de pêche est passée quant à elle de 101 embarcations en 2000 à 244 en 2016 et le nombre des inscrits maritimes de 
207 en 2000 à 490 en 2016.
L’encouragement et la facilitation de l’investissement privé se poursuivra dans le cadre du Plan Aquapêche 2020 pour la réalisation d’autres projets et ce dans la perspective de porter la production halieutique actuelle de la wilaya de Tizi-Ouzou, qui est de 1 000 à 1 500 tonnes de poissons/an, à plus de 10 000 tonnes/an à l’horizon 2019 avec la création de plus de 2 500 emplois directs à même échéance, a conclu M. Belaid.
APS

Réactions (0)