INFOS
Divers | Par Rami Narimène | 12-06-2017

Recommandation du vice-ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaïd Salah

Nécessité d'intensifier la lutte contre les résidus terroristes

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a mis l'accent, hier à Blida, au siège du Commandement de la 1ère Région militaire (RM), sur «l'impératif de booster les efforts de la lutte contre les résidus terroristes afin d'extirper ce fléau à jamais de notre pays», indique un communiqué du ministère de la Défense nationale. Pour ce faire, le général de corps d'armée a donné des orientations et des recommandations globales à caractère opérationnel et sécuritaire, après avoir assisté à une présentation du chef d'état-major de la Région portant sur les différentes questions sécuritaires prévalant sur le territoire de compétence, précise-t-on de même source. Cette présentation intervenait, au deuxième jour de la visite du vice-ministre de la Défense nationale à la 1re RM, et dans le cadre d'une réunion de travail avec le Commandement et l'état-major de la Région, en présence des commandants des secteurs opérationnels, leurs états-majors et les commandants d'unités de la Région. A l'entame de cette rencontre, le général de corps d'armée, accompagné du général-major Habib Chentouf, commandant de la 1re Région militaire, a prononcé une allocution d'orientation portant sur l'importance de cette rencontre considérée comme étant «une halte d'évaluation et de revue des  résultats concrétisés sur le terrain dans tous les domaines». «Vous me trouverez toujours assidu à suivre sur le terrain le niveau de préparation atteint par notre corps de bataille et les résultats obtenus grâce aux efforts soutenus déployés dans le domaine de la lutte antiterroriste», a affirmé Gaïd Salah. Le général de corps d'armée a ensuite exprimé sa «conviction bien ancrée» que les efforts consentis, avec le soutien et les orientations du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, «dans le but d'optimiser l'expérience opérationnelle et d'imprégner les connaissances, les potentiels et les valeurs du travail de groupe qui doit être cohérent et complémentaire au sein de l'ensemble du corps de bataille de l'Armée nationale populaire, sont des efforts qui ont donné leurs palpables fruits et nets résultats». Ces résultats, a-t-il développé, sont reflétés par «le degré de l'aguerrissement et le niveau de l'état-prêt qui est désormais à la portée de nos forces armées avec toutes ses composantes, et ce, grâce à l'application stricte, efficace et concrète du contenu des programmes de préparation au combat, ou également pour la lutte antiterroriste dont les résultats positifs en témoignent». «Telles sont les clés du travail aboutissant et tel est le parcours professionnel correct avec lequel nos forces armées ont pu atteindre ce progrès remarquable sur plus d'un plan», a conclu le général de corps d'armée Gaïd Salah.

R. N.

Réactions (0)