INFOS
Sport | Par A. Lemili | 13-06-2017

PREMIERE SORTIE REUSSIE POUR LES VERTS

Corrections et réglages impératifs pour la suite

«Pour l’anecdote, le but de Hani, quoique plus élaboré à l’entame de l’action, aurait presque pu être un copier-coller de la tentative avortée précédemment évoquée de l’attaquant togolais.  Ceci étant, cette victoire sur les Eperviers était essentielle en ce sens qu’elle permet de nettement mieux voir la suite, mais également pour les Verts de tracer leur territoire et au staff technique de mieux préparer les prochaines échéances.»



 

Maigre score, mais trois importants points. C’est la meilleure des conclusions qui devrait être tirée de la rencontre qui a opposé dans la soirée de dimanche les Verts aux Togolais. Bien avant la rencontre, il y avait unanimité sur le fait de réfléchir d’abord à la victoire que sur la manière d’y parvenir malgré la très grande qualité de l’effectif de la sélection nationale.

 

Et question qualité, c’est incontestable, cette équipe en recèle pratiquement à tous les postes et dans tous les compartiments. Preuve en est que le choix du jeune Attal qui avait sursauté plus d’un parmi les «spécialistes» de la balle ronde s’est confirmé en l’espace des 45 premières minutes. Bensebaïni a éclaboussé tout le monde par sa formidable volonté de bien faire et parfois de tout faire et enfin Hani, malgré le jeu parfois très dur auquel il a été soumis par ses vis-à-vis est venu rappeler à ceux qui ne lui ont pas donné sa chance auparavant qu’il avait de la classe à revendre.

 

En fait, la rencontre de dimanche dernier s’est caractérisée par ses deux périodes. Une première mi-temps durant laquelle les Togolais ont joué le jeu puisqu’ils considéraient sans doute que les Verts étaient à leur portée surtout que c’est à partir de détails que se fait la différence et justement question détail c’est cette sortie quelque peu hasardeuse de Mbolhi qui aurait pu en être la matérialisation n’était et la présence de Bensebaïni et son sauvetage désespéré sur la ligne de but consécutif à  une balle en cloche d’un attaquant togolais. C’est sans doute durant cette première période que les protégés d’Alcaraz aurait dû faire la différence et c e ne sont pas les opportunités de creuser l’écart qui ont manqué et ce n’est pas non plus pour Slimani et Hani notamment faute d’avoir essayé. En effet, sur une série d’offensives et d’essai vers le but, la balle était à chaque fois miraculeusement arrêtée, éloignée par un keeper des Eperviers parfois inspirée et trop souvent aidée si ce n’est pas des jambes qui trainaient de ses défenseurs par la…baraka.

 

Pour l’anecdote, le but de Hani, quoique plus élaboré à l’entame de l’action, aurait presque pu être un copier-coller de la tentative avortée précédemment évoquée de l’attaquant togolais.  Ceci étant, cette victoire sur les Eperviers était essentielle en ce sens qu’elle permet de nettement mieux voir la suite mais également pour les Verts de tracer leur territoire et au staff technique de mieux préparer les prochaines échéances.

 

Toutefois, dans son ensemble la production de la sélection nationale ne peut être exempte de réserves dans la mesure où celle-ci a pratiquement subi la deuxième mi-temps et encore heureux que leurs adversaires pressés de revenir à la marque ont confondu vitesse et précipitation au moment où l’homme sur lequel avait investi sa confiance Claude Leroy en l’occurrence Adebayor se contentait de faire de l’exhibition comme s’il était dans une rencontre de gala. De leur coté, les Verts ont paru beaucoup plus à la peine et physiquement pas franchement dans le coup. La raison pouvant incomber aux circonstances et conditions particulières dans lesquelles s’est déroulé le match à savoir au sortir d’une journée de jeûne.

 

A l’issue de cette première journée les Verts se retrouvent à la première place en compagnie du Benin qui a battu la Gambie sur le même score et d’ici le mois de mars prochain date à laquelle sont prévus les prochaines rencontres éliminatoires autant dire que le staff technique a largement et le temps et les moyens de se préparer dans les conditions les plus complètes.

A. L.

 

ENCADRE

 

Résultats complets des rencontres de la première journée des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 de football disputées vendredi, samedi et dimanche.

 
Groupe A
Soudan - Madagascar          1-3
Sénégal -  Guinée équatoriale     3-0

 
Groupe B
Cameroun - Maroc   1-0
Malawi - Comores    1-0

 
Groupe C
Mali - Gabon                                  2-1
Burundi -Soudan du Sud               3-0

 
Groupe D
 Algérie - Togo                                1-0
 Bénin - Gambie                              1-0

 
Groupe E
Libye - Seychelles            5-1
Nigeria -Afrique du Sud            0-2

 
Groupe F
Sierra Leone - Kenya                    2-1   
Ghana - Ethiopie                           5-0

 
Groupe G
RD Congo - Congo                      3-1 
Zimbabwe - Liberia                       3-0

 
Groupe H
Côte d’Ivoire - Guinée                  2-3 
Centrafrique - Rwanda                 2-1

 
Groupe I
Burkina Faso - Angola                3-1  
Botswana - Mauritanie         0-1

 
Groupe J
Niger - Swaziland                       0-0
Tunisie - Egypte                        1-0

 
Groupe K
 Zambie - Mozambique               0-1
Guinée Bissau - Namibie            1-0 

 
Groupe L
Cap Vert - Ouganda                   0-1 
Tanzanie - Lesotho                    1-1. (APS)
54060/371/400 /330

 

 
APS 

 

Réactions (0)