INFOS
National | | 17-06-2017

Oran

Les complexes sportifs de proximité animés pendant la durée du mois de Ramadhan 

Les complexes sportifs de proximité (CSP) de la  wilaya d’Oran vivent une intense animation au mois de ramadhan avec des compétitions qui durent jusqu’au s’hour (aube). Les CSP sont une bouffée d’oxygène pour les enfants et adultes. Les bambins d'abord ouvrent le bal, viennent ensuite leurs aînés pour livrer de matchs ou s’entraîner avant l’iftar. Après la rupture du jeûne, les amateurs de football prennent d'assaut ces installations sportives. Mohamed, responsable du stade de proximité de la cité Aadl, à proximité de l’établissement hospitalier universitaire (EHU) 1er-Novembre-1954 d’Oran,  a indiqué que «ce terrain est le seul espace pour des centaines d’enfants du quartier et ne peut pas satisfaire les besoins des enfants avides du jeu et de divertissement, surtout en ce mois de ramadhan et en cette fin d'année  scolaire». Pour leur part, des enfants interrogés par l’APS ont souligné que ce stade de proximité remplit un vide dont ils souffrent, souhaitant d'autres espaces pour la pratique des disciplines sportives comme le basket-ball et le volley-ball. Badreddine, âgé de 12 ans, a estimé que cet espace permettra sans aucun doute de réduire les accidents de la circulation dans le quartier, rappelant que lui même a été victime d'un tel accident il y a deux années de cela alors qu'il jouait au football au milieu de la route. Des jeunes, rencontrés au complexe sportif de proximité à haï El Barki, ont affirmé que l'ouverture de ce stade, il y a une année, a donné un grand dynamisme à ce quartier en particulier durant le mois de ramadhan où chaque jour des compétitions sportives sont organisées, de même que des séances de loisirs artistiques au grand bonheur des jeunes. Des associations saisissent l’occasion de la présence de jeunes dans ces espaces pour les sensibiliser à la nécessité de rejeter la violence, de s’éloigner des maux sociaux dont le tabagisme et la toxicomanie. Ces stades de proximité enregistrent une présence intense des amateurs de football après la prière de Tarawih.

APS

 

Réactions (0)