INFOS
Evénements | Par Bahia Aliouche | 19-06-2017

Moins de radiations ont été enregistrées durant cette période

5 654 entreprises créées durant le  1er trimestre  2017

Durant le premier trimestre de l'année 2017, le nombre de créations d'entreprises a augmenté de près de 15% par rapport à la même période de 2016, alors que celui des radiations a nettement reculé, plus de 20%, précise le Centre national du registre de commerce (Cnrc). Au total, ce sont 5 654 entreprises, dans différents secteurs d'activités,  qui ont été créées de janvier à mars 2017. Après une augmentation de 4,7% sur l'année 2016, le nombre de créations d'entreprises a progressé de 14,9% portant leur nombre global à 176 719 entreprises à l'échelle nationale, selon les données du Cnrc. Le nombre de personnes morales étrangères inscrites au registre du commerce, au cours de cette période, a connu une hausse de 6,5% avec la création de 645 entreprises portant le total de sociétés étrangères à 10 536. Par secteur d'activités, les services ont attiré le plus de créations avec 2 227 nouvelles entreprises (38,2% des créations), suivi du secteur de production de biens avec la naissance de 1 550 entités (26,5%). Dans le commerce extérieur, 824 entreprises ont été créées dans l'activité de l'importation pour la revente en l'état contre 121 entreprises dans l'exportation. Par zones géographiques, c'est la wilaya d'Alger qui a enregistré le plus grand nombre de création d'entreprises (1 850 nouvelles entités), suivie de la wilaya d'Oran (497 entreprises), Sétif (254 entreprises), Blida (243) et de Boumerdes (234). A l'inverse, ce sont les wilayas de Nâama, Tindouf, El Oued, El Bayadh et Illizi qui ont enregistré le plus faible nombre de créations avec moins de 10 nouvelles entités par wilaya.

Concernant les radiations, 1 859 entreprises ont cessé d'exercer durant le premier trimestre de 2017 contre 2 333 sur la même période de 2016 (-20,3%). Dans ce cadre, quelque 870 Sarl ont été radiées du registre du commerce, ainsi que 686 entreprises unipersonnelles à responsabilités limitée (Eurl), 175 sociétés en nom collectif (Snc) et 115 sociétés par action (Spa). Par secteur d'activités, ce sont les services qui ont attiré le plus d'opérateurs en matière d'immatriculation, qui ont enregistré le grand nombre de radiations avec 672 entreprises (30% des radiations), suivis de la production de biens où 565 entreprises ont cessé  d'activer, et l'importation pour la revente en l'état qui a enregistré la radiation de 447 entités.

Par ailleurs, les nouvelles inscriptions des personnes physiques, représentant 90% des opérateurs inscrits au registre du commerce, étaient en baisse de 6,9% sur la période allant de janvier à mars 2017 où 44 042 nouveaux opérateurs ont été inscrits contre 47 309 opérateurs durant la même période de 2016. Les nouveaux inscrits sont orientés vers la distribution en détail (27 126 inscrits), les services (14 316), la production de biens (3 731) et la distribution en gros (1 652). Les radiations pour cette catégorie d'opérateurs sont également en baisse. Elles ont diminué de 19,1% s'établissant à 26 617 suppressions contre 32 905 suppressions sur la même période de 2016, sachant que 80% des radiations sont réparties entre deux secteurs qui sont la distribution en détail et les services. A fin mars 2017, le nombre d'opérateurs inscrits au registre du commerce s'élevait à 1,912 million d'opérateurs.

B. A./APS

Réactions (0)