INFOS
Sport | Par Algérie presse service | 17-07-2017

Mondial-2017 de handball (U21)

Un groupe D «abordable» pour les Verts 

La sélection algérienne de handball des moins de 21 ans (U21) évoluera lors du premier tour du Mondial-2017 de la catégorie, prévu du 18 au 30 juillet à Alger, dans un groupe D «abordable», selon plusieurs techniciens, avec comme adversaires deux nations européennes, la Croatie et l'Islande, une équipe sud-américaine, l'Argentine, et deux pays arabes, en l'occurrence le Maroc et l'Arabie saoudite.

La sélection algérienne de handball des moins de 21 ans (U21) évoluera lors du premier tour du Mondial-2017 de la catégorie, prévu du 18 au 30 juillet à Alger, dans un groupe D «abordable», selon plusieurs techniciens, avec comme adversaires deux nations européennes, la Croatie et l'Islande, une équipe sud-américaine, l'Argentine, et deux pays arabes, en l'occurrence le Maroc et l'Arabie saoudite. Le Sept algérien débutera «son» Mondial par un derby maghrébin l'opposant à son homologue marocain, demain à la salle Harcha-Hacène (20h00), dans un match qui s'annonce décisif pour la course à la qualification au deuxième tour de la compétition. Pour préparer le Championnat du monde, les Marocains qui abordent ce tournoi sans pression ont participé aux Jeux de la solidarité islamique Bakou-2017, où ils n'ont pas réussi à passer au deuxième tour avec notamment une défaite face à la Turquie future finaliste (27-24). La dernière confrontation entre les deux équipes remonte au championnat d'Afrique juniors, disputé au Mali en septembre 2016, quand les Algériens s'étaient largement imposés sur le score de 39 à 22. Pour leur deuxième sortie, les hommes de Rabah Gherbi affronteront mercredi (19 juillet) toujours à Harcha (20h00), l'Argentine, seconde au Championnat panaméricain disputé en mars 2017 au Paraguay et qui vise une qualification au Tour principal. «Nous allons jouer face à deux fortes équipes européennes, en l'occurrence l'Islande et la Croatie. Nous serons, également, opposés à l'Algérie que nous avons battue lors du dernier Mondial juniors (23-19, ndlr), mais qui, cette fois, sera portée par son public, ce qui rendra notre mission plus difficile», a déclaré l'entraîneur Guillermo Milano. Pour préparer le Mondial dans les meilleures conditions, le Sept argentin était en stage permanent depuis le Championnat panaméricain avec six sessions d'entraînement par semaine. «Nous sommes passés à huit entraînements par semaine pour monter en régime avant la compétition», explique Milano au site de la Fédération internationale de handball (IHF.com). «En assurant des victoires face au Maroc qui pratique le même handball que l'Algérie avec moins d'agressivité et d'intensité et l'Arabie saoudite, je pense que nous pouvons prétendre nous qualifier au deuxième tour, améliorant ainsi notre classement (13e) du dernier Mondial en 2015» au Brésil, a-t-il ajouté.

Après avoir profité d'une journée de repos (20 juillet), les Algériens défieront l'Islande (vendredi, 20h00) qui s'est qualifiée au tournoi d'Alger après une septième place à l'Euro U20 disputé au Danemark en 2016, dans un match qui s'annonce très difficile face à une grande nation du handball mondial et européen. L'entraîneur de la sélection islandaise, Arndal Sigursteinn, a estimé que son équipe devra être à 100% de ses moyens pour réussir sa participation, après avoir raté les trois dernières éditions du Mondial U21. «C'est le Championnat du monde, il ne faudra sous-estimer aucune équipe et jouer sur nos qualités collectives pour réaliser un joli parcours», a déclaré Sigursteinn. Pour préparer le rendez-vous planétaire, le Sept islandais a disputé une série de matchs amicaux dont deux face au tenant du titre, la France. Lors de la quatrième journée, prévue le 22 juillet, les coéquipiers d'Ayoub Abdi seront opposés à l'une des puissances handballistiques mondiales à savoir la Croatie qui a décroché sa qualification après avoir terminé à la 4e place de l'Euro-2016. L'entraîneur croate, Hrvoje Horvat, à la tête de cette équipe depuis 2012, a estimé que la mission de ses joueurs ne sera pas de tout repos, surtout face aux équipes non-européennes. «Nous ferons de notre mieux pour rééditer notre parcours lors de l'Euro au Danemark. Personne n'a dit que ça va être facile, surtout face aux équipes non-européennes qui pratiquent un handball agressif en défense et privilégient le jeu en contre-attaque», a-t-il souligné. Depuis sa participation à l'Euro-2016, l'été dernier, le Sept croate a effectué quatre stages de préparation, incluant des participations à des tournois amicaux dont un en Hongrie (décembre-2016) et plusieurs matchs amicaux face à l'Allemagne, le Danemark et la Slovénie.

L'Arabie saoudite, dont la dernière participation au Mondial U21 remonte à 20 ans (1997), sera le dernier adversaire des Verts lors de cette phase de poules. A Alger, les vice-champions d'Asie seront privés de quatre titulaires (Sadek El Mohcen, Mohamed Bacha, Djihad Al Sihati et Ali Hakim), ce qui devrait compliquer davantage leur mission. «Nous venons de perdre plus de 50% de notre force avec la blessure de ces quatre joueurs. C'est un coup dur pour l'équipe, mais nous allons nous battre pour montrer le meilleur visage possible», a déclaré le président de la Fédération saoudienne de handball, Turqui El Khelioui. En prévision du Mondial, les Saoudiens ont effectué un stage de préparation en Slovénie. «Ce stage a été bénéfique notamment avec les matchs amicaux disputés, sauf que la cascade de blessures a faussé nos plans vu la valeur de ces joueurs et leur expérience. Nous faisons confiance au staff technique composé de Fadel El Saïd et son adjoint Moussa Hezaa pour trouver des solutions», a indiqué, pour sa part, le directeur de la sélection nationale saoudienne U21, Hassan Al Sihati. Le groupe saoudien avait rejoint mardi dernier Tunis en provenance de Slovénie pour poursuivre sa préparation et jouer une dernière rencontre amicale face à la Tunisie.

APS

 

(Gr. D) Algérie : le Maroc pour commencer

La sélection algérienne masculine de handball des moins de 21 ans (U-21) affrontera le Maroc mardi (20h00) à la salle Harcha-Hacène, en match comptant pour la première journée du groupe D du Championnat du monde de la catégorie, prévu du 18 au 30 juillet à Alger.

Outre les Marocains, les Verts affronteront aussi la Croatie, l'Arabie saoudite, l'Islande et l'Argentine dans le cadre du tour préliminaire.

Le Sept national disputera son deuxième match contre l’Argentine mercredi avant d'observer un jour de repos. Il rencontrera ensuite l'Islande vendredi, la Croatie samedi et enfin l'Arabie saoudite le lundi 24 juillet.

Bénéficiant de l'avantage d'organiser le tournoi, les hommes de Rabah Gherbi joueront tous leurs matchs de qualification à la salle Harcha-Hacène à 20h00.

 

Programme du groupe D au sein duquel évoluera l'Algérie lors du tour préliminaire:

18 juillet : 1re journée

-16h00: Croatie-Arabie saoudite

-18h00: Islande-Argentine

-20h00: Algérie-Maroc

19 juillet : 2e journée

-16h00: Arabie saoudite-Islande

-18h00: Maroc-Croatie

-20h00: Argentine-Algérie

21 juillet : 3e journée

-10h00: Croatie-Argentine

-12h00: Arabie saoudite-Maroc

-20h00: Islande-Algérie

22 juillet : 4e journée

-16h00: Islande-Maroc

-18h00: Argentine-Arabie saoudite

-20h00: Algérie-Croatie

24 juillet : 5e journée

-10h00: Argentine-Maroc

-12h00: Croatie-Islande

-20h00: Algérie-Arabie saoudite.

Réactions (0)