INFOS
Divers | | 18-07-2017

En Bref...

C-Rabah

 

Aïn Témouchent : secousse tellurique de 3,5 à Beni Saf

Une secousse tellurique d'une magnitude de 3,5 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée lundi à 05h37 à Beni Saf dans la wilaya d'Ain Temouchent, a indiqué le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et  géophysique (Craag). L’épicentre de la secousse a été localisé à 60 km au nord-ouest de Beni-Saf, a précisé la même source.

 

Laghouat : cinq morts et deux blessés dans un accident de la circulation

Cinq personnes sont mortes et deux autres ont été blessées dans un accident de la route survenu lundi sur la RN-23 près de la commune de Gueltet de Sidi-Saâd (Laghouat), a-t-on appris auprès de la Protection civile. Un camion frigorifique est entré en collision avec une camionnette roulant dans le sens opposé, entrainant la mort de cinq de leurs occupants (6 à 50 ans) et des blessures à deux autres (3 et 38 ans), a précisé à l’APS le capitaine Zoheir Hefnaoui. Les corps des victimes ont été déposés à la morgue de l’établissement public hospitalier d’Aflou, établissement vers lequel ont également été évacués les blessés, a-t-il ajouté.           Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale territorialement compétents pour déterminer les circonstances exactes de ce tragique accident.

 

EL Tarf : deux véhicules recherchés par Interpol récupérés au poste frontalier d'Oum Tboul

Deux véhicules recherchés par Interpol ont été récupérés, le week-end dernier, au niveau du poste frontalier d’Oum Tboul, par les services de la police algerienne des frontières (PAF), a-t-on appris hier auprès de ces services. Le premier véhicule de luxe, une BMW d’une valeur de 10 millions de dinars, à bord duquel se trouvait un individu de nationalité algérienne, a été volé en Allemagne, selon la même source, précisant que le conducteur de ce véhicule, un trentenaire, a été appréhendé alors qu’il s’acquittait des formalités d’usage pour entrer dans le territoire national. Le second véhicule, une Duster conduite par une personne âgée de 30 ans, de nationalité tunisienne, a été récupéré durant la même période par les services de ce corps de sécurité qui ont, par ailleurs, procédé à l’arrestation d’un ressortissant tunisien, recherché par Interpol pour une affaire d’escroquerie dont il est l’auteur présumé.

 

El Tarf : le  corps sans vie d'un baigneur porté disparu retrouvé  sur une plage d’El Kala

Le corps sans vie d'un baigneur porté disparu le week-end dernier à la plage El Djazira dans la commune de Berrihane (El Tarf) a été retrouvé hier sur une plage de la ville d’El Kala, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile. Selon la même source, la victime Kh. Sofiane, âgée de 42 ans et originaire de la commune de Bouteldja, se trouvait sur une plage non surveillée. Les éléments de la Protection civile avaient entamé les recherches aussitôt  donné le signalement de la disparition du baigneur. Depuis l’ouverture officielle de la saison estivale 2017 à El Tarf, six cas de décès par noyade ont été enregistrés sur des plages non  surveillées, a rappelé la même source, indiquant que les efforts de ce corps constitué sont concentrés sur la sensibilisation des baigneurs qui affluent vers les plages d'El Tarf sur le danger que constitue la nage sur des plages non surveillées et la nécessité de respecter les consignes de baignade.

 

Projet de nouvelle loi sanitaire: le report de l'examen n'est «ni retrait ni gel»

Le report de l'examen du projet de nouvelle loi sanitaire au niveau du gouvernement «ne veut en aucun cas dire retrait ou gel», a indiqué hier un communiqué du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Suite aux interprétations et lectures faites du communiqué relatif au Conseil interministériel tenu samedi, et dont le projet d'ordre du jour comportait deux points relatifs au dossier de la pharmacie et au projet de nouvelle loi sanitaire, le ministère, en relation avec les services du Premier ministère, précise que «l'ajournement sine die du point relatif au projet de nouvelle loi sanitaire a été pris pour permettre à l'ensemble des membres du gouvernement d'avoir une connaissance approfondie du contenu du projet dans la perspective de leur participation aux débats du Parlement une fois le projet de nouvelle loi sanitaire programmé». «Ce report de l'examen du projet au niveau du gouvernement ne veut donc en aucun cas dire retrait ou gel du projet de nouvelle loi sanitaire actuellement au niveau du Parlement», souligne la même source.

Réactions (0)