INFOS
Evénements | Par Chahira Cheref | 19-07-2017

Selon le ministre de l'Intérieur, sur instruction du président de la République

Indemnisation des victimes des 17 wilayas touchées par les feux de forêt

Les habitants de la wilaya de Tizi Ouzou  ne sont pas les seuls concernés par la dernière instruction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, concernant l’indemnisation des victimes des incendies, mais aussi les habitants de 16 autres wilayas touchées par le sinistre.

Les habitants de la wilaya de Tizi Ouzou  ne sont pas les seuls concernés par la dernière instruction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, concernant l’indemnisation des victimes des incendies, mais aussi les habitants de 16 autres wilayas touchées par le sinistre. «Les dégâts occasionnés par les feux de forêt exceptionnels survenus dans 17 wilayas du pays seront pris en charge par le Fonds des catastrophes naturelles et la Caisse de solidarité des collectivités locales, conformément aux instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika», a annoncé lundi dernier à Tizi Ouzou, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui. Pour s'enquérir de la situation et arrêter les mesures nécessaires, M. Bedoui, accompagné du directeur général de la Protection civile, Mustapha Al Habiri, s'est rendu à Tizi Ouzou, une des wilayas touchées par les feux de forêt. Sur les  lieux, il a annoncé que le président de la République a donné instruction pour l’indemnisation des victimes.

«Dans ce cadre, des commissions d'évaluation, présidées par les walis, ont été installées au niveau des 17 wilayas concernées afin de recenser les pertes en cheptel, arbres fruitiers, habitations et autres, pour les transmettre au ministère de l'Intérieur afin de pouvoir entamer dès la semaine prochaine la procédure d'indemnisation», soulignera M. Bedoui lors de son intervention, notant que la Caisse de solidarité des collectivités locales sera, quant à elle, mobilisée pour la prise en charge de préoccupations, à moyen terme, soulevées par les secteurs concernés et les citoyens. Le ministre a annoncé, également, l’inscription d'un programme spécial d'ouverture et de réhabilitation de pistes agricoles considérées comme une priorité au profit des wilayas montagneuses touchées par les feux de forêt, et ce,  afin de rendre les interventions plus rapides et plus efficaces.

Rappelons qu’au cours de sa visite dans la wilaya de Tizi Ouzou, le premier responsable du secteur des collectivités locales s'est rendu au hameau de Tarikt, dans le village d'Ait Rahmoune à Ait Yahia Moussa, où il a présenté les condoléances du gouvernement à la famille de Kerouane Rabah, 64 ans, décédé dans l’un des feux qui ont touché la région. Il a rendu un vibrant hommage à tous les corps constitués et aux citoyens qui se sont mobilisés pour circonscrire ces feux.

Il est important de signaler que plus de  3 900 hectares de couvert végétal ont été détruits par les incendies depuis le début du mois de juin. Durant la période allant du 6 au 12 du mois en cours, plus de 1 500 hectares ont été ravagés par les flammes dans plusieurs wilayas du pays, selon un bilan établi jeudi dernier  par la Direction générale des forêts (DGF).

A Jijel, une surface de 683 hectares de forêt de chênes lièges en plus de broussailles a été détruite dans 39 incendies enregistrés depuis le début du mois de juillet, a fait savoir hier la direction locale de la Protection  civile. Afin de lutter contre les feux de forêt, les secours de la Protection civile ont mobilisé tous les moyens matériels nécessaires. Dans le même objectif, elle a adopté, par ailleurs, un dispositif spécial qui repose sur la mise en place de 22 colonnes mobiles au niveau des wilayas classées à risque élevé.

C. C./APS

Réactions (0)