INFOS
Magazine | Par Ricardo Moraes | 24-07-2017

Afin de redorer son image moins «fêtarde»

Les îles Baléares réclament l’interdiction de l’alcool dans les avions

Le gouvernement régional des îles espagnoles Baléares, où affluent chaque été des masses de touristes fêtards, a demandé officiellement à l’Espagne et à l’Union européenne d’interdire l’alcool dans les avions et aéroports pour lutter contre le « tourisme antisocial» 

Le gouvernement régional des îles espagnoles Baléares, où affluent chaque été des masses de touristes fêtards, a demandé officiellement à l’Espagne et à l’Union européenne d’interdire l’alcool dans les avions et aéroports pour lutter contre le « tourisme antisocial» 

« Nous demandons au gouvernement central et à la Commission européenne d’interdire la consommation de boissons alcoolisées en avion et dans les aéroports« , a déclaré Pilar Carbonell, élue chargée du tourisme du gouvernement régional des Baléares. Dans un communiqué, elle affirme que les autorités demandent ces mesures pour « garantir la sécurité » et lutter contre « le tourisme antisocial« .

Les îles Baléares, destination touristique desservie principalement par des compagnies low-cost, attirent chaque année des millions de touristes. Plusieurs des sites touristiques sur la grande île de Majorque se sont transformés en lieux de beuveries à la réputation sulfureuse. Certains commencent à boire sans modération en cabine avant même de débarquer sur les Baléares. Depuis plusieurs années, les vidéos montrant des touristes ivres, en train de se battre voire de tenter d’avoir des rapports sexuels à bord des vols vers l’archipel méditerranéen sont devenues virales sur Internet.

En mai dernier, la Garde civile espagnole a dû arrêter à leur arrivée trois hommes ivres qui avaient semé la zizanie tout le long d’un vol Ryanair de Manchester à Palma de Majorque. Le Manchester Evening News avait alors publié une vidéo filmée au téléphone portable montrant les agents entrer dans l’avion et interpeller les fauteurs de troubles sous les applaudissements des autres passagers.

Réactions (0)