INFOS
Régions | | 25-07-2017

Protection civile à Constantine

Sensibilisation sur les risques susceptibles de survenir durant la saison estivale

Une campagne de sensibilisation sur les risques susceptibles de survenir durant la saison estivale a été lancée lundi à Constantine, au palais de la culture Mohamed-Laid Al Khalifa, à l'initiative de la Protection civile, a-t-on constaté.

Une campagne de sensibilisation sur les risques susceptibles de survenir durant la saison estivale a été lancée lundi à Constantine, au palais de la culture Mohamed-Laid Al Khalifa, à l'initiative de la Protection civile, a-t-on constaté.

Devant un public nombreux, les services de la protection civile ont entamé la journée de sensibilisation en procédant à une simulation d’une opération de secours d’une victime noyée dans une retenue collinaire effectuée par les éléments du Groupe de recherche et d'intervention en milieux périlleux (Grimp) pour évoquer les dangers liés à la baignade dans les réserves d’eau, les barrages et les retenues d’eau.

Selon le capitaine Samir Benharzallah, chef du bureau de la sensibilisation et des statistiques, la wilaya de Constantine a enregistré, depuis le début de la saison estivale, un seul cas de noyade, signalée en juillet courant, dans une retenu collinaire dans la commune de Benbadis.

Il a ajouté que cette journée de sensibilisation est inscrite dans le cadre d’une série de campagnes de sensibilisation programmée pour la saison estivale, notamment pour  la prévention des intoxications alimentaires, des feux de forêt et récoltes, et des accidents de la circulation.

Le capitale Benharzallah a encore détaillé que cette série de  campagne de sensibilisation, initiée par les services de la Protection civile a été entamée, à Constantine, en mai dernier depuis les communes d’Ain Abid et Didouche-Mourad  portant la prévention des feux de forêt et des récoltes.

Un programme diversifié, appuyé par la distribution des dépliants au public a été mis en place à l’occasion, où des sapeurs-pompiers présentaient les missions de ce corps constitué, les équipements utilisés dans diverses opérations de secours avec l’objectif, a-t-on noté  d’assurer une diffusion large des consignes de sécurité prévues et inculquer aux citoyens la culture du risque et en atténuer leurs conséquences.

Selon les statistiques des services de la Protection civile, 28 interventions pour secourir 38 personnes victimes d’intoxications alimentaires ont été effectuées au cours du premier semestre de l’année 2017, contre huit signalées durant la même période de l’année 2016.

Les mêmes enregistré 848 incendies au cours des six premiers mois de l’année en cours contre 392 rapportés en 2016, selon le bilan présenté.

Réactions (0)