INFOS
Régions | Par Algérie presse service | 25-07-2017

Au titre de la saison universitaire 2016-2017

Ouargla : plus de 6 800 promus de l’université

Des promotions totalisant 6 801 étudiants, répartis sur 196 filières d’enseignement, sont sortis à l’Université Kasdi-Merbah d’Ouargla (UKMO), au titre de la saison universitaire 2016-2017.

Des promotions totalisant 6 801 étudiants, répartis sur 196 filières d’enseignement, sont sortis à l’Université Kasdi-Merbah d’Ouargla (UKMO), au titre de la saison universitaire 2016-2017.

Dans un communiqué du rectorat de l’UKMO, il est fait état de la sortie de 3 917 promus en premier cycle (Licence) et 2 884 étudiants en second cycle (Master) de cette institution universitaire qui, bien qu’élevée en 1999 seulement au rang d’université, a pu s’imposer parmi les plus importantes du pays.

L’université d’Ouargla a enregistré un développement «remarquable» se traduisant par les soutenances de Magister qui a, depuis 1996, inscrit à son actif 1 438 thèses de Magister, 264 thèses de  doctorat, ainsi que le passage d’examen d’aptitude universitaire à 84 enseignants pour passer à un effectif de 220 professeurs, a-t-on fait savoir.

Dans le cadre de la coopération entre les universités algériennes et les programmes internationaux, quatre promus de l’université d’Ouargla se sont vu accorder des bourses d’études et de perfectionnement en Grande Bretagne (langue anglaise), en Chine (mathématiques) et en Tunisie (informatique et technologies de l’information), en plus de la candidature de 45 étudiants postulant à des bourses d’études Master dans le cadre de la coopération Algéro-Hongroise.

L’UKMO a également bénéficié, dans le cadre de la coopération universitaire, de cinq (5) bourses d’étude en Master (filière agronomie) à l’université de Sassari (Italie) et d’une bourse Master-2 en information et communication à l’université de Masaryk (Tchéquie).

Avec ses quelques 24 000 étudiants, dont 55% poursuivent des études en sciences et technologies et 45% répartis sur les différentes filières d’études, l’université de Ouargla œuvre, pour assurer l’encadrement suffisant de ses facultés et instituts accusant un déficit, à l’ouverture de concours de recrutement, conformément à la réglementation.

Il est relevé l’ouverture, au titre de l’année 2017, d’un total de 56 postes de maîtres-assistants catégorie «B», dont 75% pour l’encadrement des filières scientifiques et techniques.

Entre autres actions entreprises dans le cadre de la modernisation du service public et l’amélioration de la qualité, l’UKMO s’emploie à mettre en œuvre une série de mesures pour l’application des réformes dans l’enseignement supérieur, dont l’établissement de partenariat avec l’environnement économique pour contribuer à l’action de développement.

La promotion de l’action de proximité, la dynamisation des canaux de dialogue et de concertation avec les partenaires, la création de la formation à distance en Master, font partie des actions préconisées par cette université.

APS

Réactions (0)