INFOS
Evénements | De notre correspondant à Tizi Ouzou Malik Boumati | 25-07-2017

Selon la Protection civile, ils ont tous été éteints

38 départs de feu dont 10 importants en moins de 24h à Tizi Ouzou

Décidément, les éléments de la Protection civile n’ont pas le droit de respirer un peu. A peine la première vague d’incendies, qui ont ravagé la wilaya de Tizi Ouzou, passée, une autre a frappé la région durant toute la journée de dimanche, et même la soirée

Décidément, les éléments de la Protection civile n’ont pas le droit de respirer un peu. A peine la première vague d’incendies, qui ont ravagé la wilaya de Tizi Ouzou, passée, une autre a frappé la région durant toute la journée de dimanche, et même la soirée. Les sapeurs pompiers sont donc restés mobilisés aux côtés des populations concernées directement, mais aussi les services de la conservation des forêts, des APC, des éléments de l’ANP, de l’ADE et des entreprises. Il est vrai que cette fois, les incendies n’ont pas atteint l’ampleur de ceux qui ont touché la région entre le 11 et le 14 juillet et ont coûté la vie à une personne à At Yahia Moussa, ils sont assez nombreux et importants.

Selon un communiqué de la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou, 34 départs de feu ont été enregistrés durant la journée de dimanche 23 juillet dont 9 étaient importants. Quand un point de situation a été fait vers 21 heures dimanche soir, 24 feux étaient éteints, dont 8 importants. C’est-à-dire que durant cette soirée, il ne restait qu’un incendie important pour lequel les pompiers étaient mobilisés, ainsi qu’une dizaine d’autres de moindre ampleur. Une dizaine de communes ont été touchées par ces feux dévastateurs, particulièrement Azazga, Bouzeguen, Mekla, Ifigha, Aïn Zaouïa, At Yahia et Makouda. L’ampleur des incendies a amené les pompiers à solliciter l’aide de leurs collègues des autres wilayas, notamment de Boumerdes et de l’unité nationale d’El Hamiz. Les vents forts et le climat chaud n’ont pas facilité la tache des éléments de la Protection civile qui invite les citoyens, particulièrement les riverains des massifs forestiers et des champs d’oliviers, «à éviter toute forme d’incinération, nettoiement et enlèvement de tout combustible autour des maisons et à être vigilant en signalant tout départ de feu». Et si l’on en croit le second communiqué transmis à la presse hier matin, tous les feux de forêts de la veille ont été éteints. Avec cette précision que la veille, ce n’était pas 34 départs de feu qui avaient été enregistrés mais 38, dont 10 importants. Cela dit, les éléments de la Protection civile restent mobilisés et vigilants, notamment en raison de la chaleur qui sévit cette semaine dans la wilaya de Tizi Ouzou, où le mercure descend rarement au dessous des 40 degrés.

M. B.

Réactions (0)