INFOS
Régions | Par Algérie presse service | 26-07-2017

Parachèvement en décembre prochain

El Tarf : travaux du réseau AEP de la daïra de Dréan

Les travaux de réhabilitation du réseau d’alimentation en eau potable (AEP) au niveau de la daïra de Dréan  (El Tarf) seront achevés vers la mi-décembre prochain, a  indiqué, lundi en fin d’après-midi, le directeur local des ressources en eau, Mustapha Mechati

Les travaux de réhabilitation du réseau d’alimentation en eau potable (AEP) au niveau de la daïra de Dréan  (El Tarf) seront achevés vers la mi-décembre prochain, a  indiqué, lundi en fin d’après-midi, le directeur local des ressources en eau, Mustapha Mechati. Au cours d’une inspection de ce projet, effectuée par le nouveau chef de l’exécutif local, Mohamed Benkateb, le directeur des ressources en eau a précisé que le chantier de réhabilitation du réseau AEP de la ville de Dréan était à 50% de taux d’avancement soulignant que les délais impartis seront respectés. Selon les explications fournies sur place, l’opération de réhabilitation de 37 kilomètres de conduite vétustes - datant de près de 40 ans- et dont un premier lot englobant les Salines et la ville de Besbes, achevé et mis en service, a nécessité la mobilisation d’un montant de plus de 190 millions de dinars. Le deuxième lot portant sur la pose de conduites entre les localités de Besbes et Dréan, sur un linéaire de 14 km, dont 5,5 km ont été achevés, se poursuit à un taux jugé «satisfaisant», a-t-on affirmé au wali. Ce projet vise, a-t-on détaillé, outre l’élimination des déperditions, la récupération d’un débit supplémentaire de près 60% de cette denrée vitale, l’amélioration de la plage horaire au niveau de la partie ouest de la wilaya, où les populations attendent avec impatience leur raccordement au réseau d’alimentation en eau potable, ce qui mettra fin au problème d’eau saumâtre auquel elles font face depuis plusieurs années. Un château d’eau d’une capacité de 1000 m3 est également  prévu au niveau de cette daïra dans l’objectif d’augmenter les capacités de stockage, a-t-on encore souligné.

Lors de son inspection de l’antenne administrative à la cité 1 300 logements ainsi que de projet de réhabilitation des gradins du stade communal Nayli Ammar et du nouveau lycée à Ain Allem, le wali a notamment mis l’accent sur l’importance du respect des délais de livraison d’ouvrages et a souligné la nécessité d’améliorer les conditions de vie des citoyens. L’accent a été également mis sur l’importance du respect de l’environnement par une contribution de tout un chacun dans l’action de salubrité lancée pour débarrasser les villes des immondices qui lui portent préjudice.

APS

Réactions (0)