INFOS
Sport | Par la Rédaction Sportive | 01-08-2017

Lors d’une finale à rebondissements devant l’extraordinaire public de Harcha

L’Espagne sacrée championne du monde de handball junior

Les espagnols poussés par le public de Harcha ont su trouver les ressources pour contrer les danois et remporter la partie dans une ambiance de folie. L’Espagne succède ainsi à la France à la tête du handball mondial dans la catégorie junior. La cérémonie de remise des médailles et de la coupe aura été un vrai moment d’ambiance chaleureuse que les espagnols n’oublieront pas de sitôt.


La sélection espagnole de handball a été sacrée  championne du monde des moins de 21 ans à l’issue d’une finale  à rebondissements, exceptionnelle devant le Danemark après prolongations (39-38),  dimanche soir dans une salle Harcha des grands jours. Avec une aisance technique très remarquée, les joueurs espagnols ont entamé la partie tambour battant, à travers un jeu basé essentiellement sur  les ailes, notamment au travers de l’ailier gauche Odriozola Yeregui, arrivant à enchainer les attaques l’une après l’autre, pour prendre l’avantage 6-4 après dix minutes de jeu. Aidés par un gardien des grands jours, les Espagnols, avec un jeu technique beaucoup plus plaisant, ont su trouver les ressources nécessaires pour terminer cette première période à leur avantage (18-16). Revenant des vestiaires, les Espagnols continuaient à dominer le match grâce un excellent Dujshebaev Daniel, un demi-centre qui joue en défense comme en attaque, sans oublier la prestation du gardien, Ledo Mendez. Dans le dernier quart d’heure de la partie, les Danois sont arrivés à égaliser (25-25), suite aux multitudes erreurs des attaquants espagnols, avant de prendre l’avantage pour la première fois depuis le début de la partie (26-25). A partir de ce moment, la pression est montée d’un cran dans les deux camps qui voulaient coûte que coûte remporter le trophée mondial, sans arriver tout de même à se départager, avant que les Espagnols ne prennent l’avantage (31-29), mais sans arriver à le conserver (32-32, à trois minutes de la fin). Les public de Harcha a vécu une dernière minute d’exception. Le suspens jusqu’au bout. Alors  que les Danois s’apprêtaient à fêter leur victoire (34-33), les Espagnols arrive à égaliser in extremis, à 20 secondes de la fin de la partie (34-34), avant que leur  gardien n’arrête une balle de sept dans la dernière seconde qui obligera les deux équipes à jouer les prolongations. Les espagnols poussés par le public de Harcha ont su trouver les ressources pour contrer les danois et remporter la partie dans une ambiance de folie. L’Espagne succède ainsi à la France à la tête du handball mondial dans la catégorie des moins de 21 ans. La cérémonie de remise des médailles et de la coupe aura été un vrai moment d’ambiance chaleureuse que les espagnols n’oublieront pas de sitôt. L’édition d’Alger s’est terminée recueillant globalement une bonne note sur le plan de l’organisation. 

 

R.S.

 

 

 

 

Réactions (0)